Publié le 25 mai 2019

l

Écrit par Valérie Boutet

Je n’ai pas de mérite, chaque matin, peu importe l’heure à laquelle je me suis couché la veille, je me réveille très tôt. Pas besoin de cadran, mon cerveau se charge de me rappeler la liste de tout ce que j’aurai à faire dans le courant de la journée. Je me lève comme un zombie, direction: machine à café. Je me fais couler un espresso double italien question d’être en mesure de garder mes yeux ouvert et de marcher en ligne droite. J’exagère. Un peu.

Ensuite, je m’installe confortablement avec mon bon café, et je fais une petite mise au point à mon cerveau: « tu prends une pause l’hyperactif, c’est le temps de faire le plein »! Puis j’ouvre ma Bible et je me mets en mode « écoute ». Je laisse les Paroles de Dieu entrer profondément dans mon coeur. Parfois accompagnée de musique de louange, parfois dans le silence. Je me « re-pose ». Puis je prie.

Faire le plein le matin

Pour ma part, il n’y a rien comme le matin pour prendre un temps avec Jésus. Après une journée typique: « préparer-le-déjeuner-les-lunchs-travail-courriels-appels-souper-bains-vaisselle-coucher-les-enfants-plier-4-brassées », mon être entier soupire après une seule chose: mon oreiller. Alors que le matin, après une bonne nuit de sommeil, je peux EN PLUS offrir à mon coeur d’être rempli des Paroles pleines de vies que je trouve dans la Bible qui m’encouragent, me fortifient et me donnent l’espoir dont j’ai besoin. Lorsque mon coeur est rempli de Sa Parole, ce qui sort de ma bouche en est positivement affecté!

Aujourd’hui c’est le premier jour de l’année 2019 où je peux profiter de la tranquillité du matin pour prendre un temps seule pour prier et « écouter » ce que Dieu a a me dire, la face au soleil. J’ai même eu la chance d’avoir une belle chorale de petit oiseaux pour accompagner ce moment de douceur. Ces chants d’oiseaux et le bruit du vent dans les arbres qu’on arrive a entendre encore mieux dans la solitude et le calme du matin m’ont rappelé tous ces passages dans les Évangiles qui racontent que Jésus aimait le calme de la solitude dans la nature.

Le Seigneur m’enseigne ce que je dois dire pour encourager celui qui n’a plus de force. Chaque matin, il me réveille pour que j’écoute comme un bon disciple.

Esaïe 50:4

Jésus faisait le plein le matin

Jésus prenait régulièrement le temps de se retirer soit dans la montagne ou au désert pour prier. (Marc 1:35, Luc 6:12) Seul, loin des demandes toujours grandissante de cette « foule qui le pressait de toutes parts », il allait prier son Père.

Si Jésus avait besoin de se retirer pour aller prier son Père, nous aussi en tant que mamans nous avons ce besoin de prendre un temps seule pour se « re-poser » dans la présence de Dieu. Comme la foule qui ‘pressait’ Jésus par ses demandes, nous avons aussi une TONNES de demandes qui nous pressent et même parfois nous ‘oppressent’. Notre plus grande arme contre toute cette pression est de répondre à l’appel que Dieu nous fait:

Mettez tous vos soucis dans la main de Dieu, parce qu’il prend soin de vous.

1 Pierre 5:7

« Mettez tous vos soucis dans la main de Dieu, parce qu’il prend soin de vous. Soyez sobres, restez éveillés ! Votre ennemi, l’esprit du mal, est comme le lion qui rugit. Il va partout et cherche quelqu’un à dévorer. Résistez-lui en restant solides dans la foi. Vous le savez, dans le monde entier, vos frères et sœurs chrétiens souffrent comme vous. Vos souffrances vont durer un certain temps. Mais Dieu, qui nous aime tant, vous a appelés à participer à sa gloire sans fin, en étant unis au Christ. Alors il va vous rendre parfaits, solides et forts, et on ne pourra plus vous faire tomber. À lui la puissance pour toujours. Amen ! » 1 Pierre 5:7-11 PDV

«Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes. Le joug que je vous invite à prendre est facile à porter et le fardeau que je vous propose est léger. » Mathieu 11:28-30 FC

Écrit par Valérie Boutet

Fondatrice du projet VEILLE SUR TON COEUR. Mariée depuis 2005, je suis la maman de deux 'ados-rables" filles. Après avoir complété un BAC en théologie et soins pastoraux en 2003, j'ai poursuivi à la maîtrise en études bibliques à l'Université Laval. J'étudie la Bible avec passion depuis que je suis adolescente. J'aime l'enseigner et j'espère inspirer nos lecteurs et lectrices du blogue VEILLE SUR TON COEUR à se plonger dans la Parole de Vie qui me fait tant de bien depuis toutes ces années.

Articles similaires

Les mésanges

Les mésanges

L’autre jour, épuisée de ma routine de maman, je suis allée faire une promenade seule dans la forêt près de chez moi....

Les losanges noirs

Les losanges noirs

Il y a des montées. Des petites et des grandes. Ces instants où il faut tout donner. Où l’effort est grand, où la fatigue et l’usure se font sentir. Où s’arrêter peut vouloir dire reculer. Des combats de longue haleine pour garder de bonnes relations avec les autres ou avec nos enfants, pour préserver notre couple ou pour se défaire de dépendances malsaines…

Commentaires

2 Commentaires

  1. Emmanuelle

    Merci pour cet article, que je ne peux que valider pour ma propre vie. Je suis très matinale et j’aime chérir ce temps le matin avec mon Dieu (avec une bonne odeur de café !). Bon, aujourd’hui j’ai un bébé (qui est matinal alala), donc je m’adapte et prend mon temps lorsqu’il dort. Toutes les tâches passent après ce temps. Le soir, c’est juste pas possible pour moi mon cerveau est déjà sur l’oreiller. Bel article !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
Votre panier
  • No products in the cart.