« Car le Seigneur est un Dieu qui sait tout, qui juge les actions humaines. L’arc des courageux combattants se brise, mais les gens faibles retrouvent des forces. […] Le Seigneur donne pauvreté et richesse. Il met au dernier rang, mais aussi au premier. Il redresse le faible qui traînait dans la poussière, il relève le pauvre de son tas d’ordures. Il les fait asseoir parmi les notables et leur accorde une place d’honneur. Car le Seigneur est le maître de toute la terre, c’est lui qui l’a fixée solidement. Il protège ses amis fidèles. »

1 Samuel 2:3-4, 7-9

Il y a difficilement plus ingrat que des enfants. Quoi que, à bien y penser, je connais certains adultes qui sont restés des enfants à ce sujet. Mais ça, c’est une autre histoire! Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai entendu mes filles lancer un gros « beurk! » avant même d’avoir touché au plat que j’ai cuisiné avec amour, les fois où elles se sont mises à hurler de colère parce que les nouvelles robes que je leur avais achetées n’étaient pas « de la bonne couleur », ou les fois où une soirée spéciale de film + dessert a terminé en crise parce qu’elles n’en avaient pas eu assez à leur goût, ou pas la même quantité exacte que leur soeur…

Je soupire juste à écrire ces lignes!

Certains jours, j’avoue, je rêve secrètement du moment où ce sera à leur tour de cuisiner maladroitement des plats peu ragoûtants et où elles devront accumuler leurs maigres économies pour s’acheter un ou deux vêtements à ajouter à leur garde-robe moins garnie. Et si tu savais comme je suis prête pour le jour où l’une d’elle, adolescente, me dira « Voyons, maman, t’es sourde? ». Ma réponse a déjà été longuement répétée : « C’est parce que tu m’as crié dans les oreilles pendant des années, ma chérie! Tu n’as que toi à blâmer! »

Plaisanteries à part! Je ne cherche aucunement la vengeance. Je sais que le cycle de la vie fera qu’un jour, elles auront sans doute leurs propres enfants et réaliseront un peu plus les sacrifices que leur père et moi avons consentis pour elles. En attendant, ou même si ce jour ne vient jamais, je demande à Dieu de m’aider à faire ces sacrifices avec joie, sachant que lui voit.

Lui compte chaque minute passée à préparer un repas de bon coeur. Lui connait chaque dollar dépensé pour des vêtements pour elles et pas pour moi. Lui sait chaque seconde investie à prier pour elles, ou pour que mon coeur de maman les aime plus, et mieux.

La première partie de 1 Samuel 2 célèbre la justice de Dieu. C’est une maman qui prie, le coeur joyeux! Elle sait que Dieu voit tout, entend tout, connait le fond des coeurs et rend à celui qui désire lui plaire. « Le Seigneur est un Dieu qui sait tout, qui juge les actions humaines » (v. 3). Rien n’est caché devant lui. Tout ce qu’on fait dans le secret pour notre famille, tout ce pour quoi nous n’avons aucun « merci » ni même un sourire, tout ce qui provoque une crise alors que ça aurait dû produire de la reconnaissance… tout cela, Dieu le voit et s’en souvient.

Il est possible que notre récompense ne soit pas de ce côté-ci de l’éternité. Certaines mamans qui ont fait de leur mieux, malgré leurs limites, se retrouvent avec des enfants qui grandissent et qui demeurent ingrats et frustrés, même étant adultes et parents à leur tour! Je n’ose pas imaginer ce que ça doit être pour elles. Si c’est ton cas aujourd’hui, j’aimerais te dire que ces mots sont spécialement pour toi : Dieu te voit et il connait chaque détail du meilleur de ce que tu as offert à tes enfants. C’est une promesse certaine.

« Dieu n’est pas injuste. Il ne peut pas oublier ce que vous faites, ni l’amour que vous avez montré pour lui ».

Hébreux 6:10

Continue, belle maman. Garde ton coeur plus que toute autre chose, afin qu’il ne se remplisse pas d’amertume à cause de l’ingratitude. Chaque fois que tu trouveras ta situation injuste, et que tes enfants ou ton mari seront négligents à ton égard, rappelle-toi que Dieu, lui, a tout vu et a tout noté. Un jour, tu diras qu’absolument chaque geste secret aura valu la peine!

Pricile


Livre Renouvelée méditations quotidiennes pour mamans chrétiennes

Renouvelée.

Le texte « Dans le secret » est le premier extrait du livre Renouvelée, disponible en pré-vente dans notre nouvelle boutique en ligne.

0
Votre panier
  • No products in the cart.