Publié le 26 avril 2018

l

Écrit par Valérie Boutet

Gagnez ce magnifique banc,

une création de Signature Meubles SGL.

Pour participer, vous devez vous abonnez
à l’infolettre de Maman Chrétienne:

TIRAGE dimanche le 13 mai à 18 h 00.

Surveillez votre boîte courriel, vous allez recevoir un message vous demandant de confirmer votre inscription.

 

Visitez le site de Meubles SGL

pour découvrir plusieurs collections de produits fabriqués au Québec à partir de bois recyclés:

Meubles SGL


Règlements du concours

  • Les participants doivent être âgés de 18 ans et plus
  • Offert aux résidents(es) du Québec seulement
  • Livraison du banc aux frais du gagnant ou de la gagnante
  • Ce concours n’est pas n’est pas géré ni parrainé par Facebook

Écrit par Valérie Boutet

Fondatrice du projet VEILLE SUR TON COEUR. Mariée depuis 2005, je suis la maman de deux 'ados-rables" filles. Après avoir complété un BAC en théologie et soins pastoraux en 2003, j'ai poursuivi à la maîtrise en études bibliques à l'Université Laval. J'étudie la Bible avec passion depuis que je suis adolescente. J'aime l'enseigner et j'espère inspirer nos lecteurs et lectrices du blogue VEILLE SUR TON COEUR à se plonger dans la Parole de Vie qui me fait tant de bien depuis toutes ces années.

Articles similaires

Quand j’aurai 80 ans

Quand j’aurai 80 ans

« Ne nous lassons pas de faire le bien; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons...

Persévérante

Persévérante

« C’est pourquoi nous ne sommes pas découragés. Et même si notre corps s’use petit à petit, ce qui est au fond de...

Maman à la maison / maman au travail

Maman à la maison / maman au travail

Beaucoup de femmes que je connais considèrent que le plus grand appel de leur vie est d’être mère et que de se donner à 110 % comme maman est le meilleur moyen d’honorer Dieu. J’ai entendu ces phrases encore dernièrement : « Ton plus grand ministère, c’est tes enfants! » et « Une mère devrait être à la maison avec ses enfants au moins jusqu’à ce qu’ils entrent à l’école! ». Ces affirmations sont sans doute assez vraies et sûrement bien intentionnées. Mais, chaque fois que j’entends de telles choses, je ressens un léger malaise, un petit je-ne-sais-quoi qui me chicote et sur lequel je n’arrive pas à mettre le doigt.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0