Croire dans l’amour-checed de Dieu, c’est commencer à vivre vraiment – Ann Voskamp

Dieu a choisi de t’aimer simplement parce qu’il t’a choisie comme l’objet de son amour. Dieu veut être avec toi parce qu’il veut être avec toi. Il t’aime d’un amour-checed, parce qu’il t’aime d’un amour-checed. Il te trouve magnifique au point où il a décidé de s’attacher à toi, rendant son cœur captif au tien pour te libérer de chaque mensonge qui dit que tu es abandonnée, oubliée.

Lis les passages suivants qui emploient le mot hébreu checed et pour chacun d’eux, écris un mot ou deux qui caractérise l’amour de Dieu pour toi.

J’ai fait le premier!

  • Psaumes 23:6 – me poursuit
  • Psaumes 36:6
  • Psaumes 100:5
  • Psaumes 136:1-9
  • Ésaïe 54:10
  • Sophonie 3:17 

Même quand tu ne le sens pas, tu es tenue par ton Père. Ses bras infatigables, enroulés autour de tout ton être et de chacun de tes besoins, ne se lasseront jamais, ne failliront pas un seul instant.

Mais pour être enracinée dans cet amour, pour l’accueillir et le laisser changer ta vie, tu dois choisir de croire qu’il est réel et attacher intentionnellement ton cœur à ce que la Parole dit. Les émotions et les sentiments ne peuvent pas grand-chose pour toi et moi à ce stade. Ils nous trahiront, même.

Tu te souviens de ces fois où tu as pensé que Dieu était déçu de toi? C’était parce que toi-même, tu étais déçue de toi. Pas lui. Et te rappelles-tu des moments où tu as cru qu’il était fâché contre toi? C’est parce que tu étais fâchée contre toi-même. Pas lui. Nos émotions peuvent si souvent nous mentir.

Seule la vérité est digne de confiance et c’est la foi qui permet vraiment de l’appréhender.

Lis Éphésiens 3:16-19. 

Outre la foi, qu’est-ce qui nous aide à saisir l’amour de Dieu?  Et lorsqu’on connaît vraiment cet amour, qu’est-ce qu’il est censé produire en nous (v.19) ?

Certaines versions bibliques écrivent, au verset 19, qu’en connaissant les dimensions extravagantes de l’amour de Dieu, un amour qui dépasse tout ce qu’on peut connaître, alors nous pourrons recevoir toute la vie de Dieu; une vie entière, une vie riche et remplie de tout ce que Dieu a de meilleur à offrir. N’est-ce pas extraordinaire? Connaitre et recevoir l’amour-checed de Dieu, c’est commencer à vivre vraiment!

Mais ce n’est pas un amour qui, comme le génie d’une lampe, fera de tous tes rêves de princesse une réalité, ou qui te placera uniquement devant de splendides couchers de soleil sur des plages de sable blanc. Ce nest pas non plus celui d’un riche oncle qui te donnera ce que tu désires si tu demandes assez gentiment. Ça, ça ne serait pas réellement de l’amour.

L’amour-checed est celui d’un Dieu merveilleusement parfait et ingénieux qui attache son cœur au tien, tendrement, comme une sorte de fusion, pour rencontrer jusque dans la moelle de tes os, jusqu’aux tréfonds de ton âme, les vrais besoins de ton être.

L’assurance et la sécurité que tu recherches sans cesse? Ce désir profond que tu as d’être choisie? Cette grâce à laquelle tout ton être aspire? L’espoir et la paix profonde qui te font tant envie? Ils sont là dans les yeux si fiers de celui qui a choisi de se lier à toi, un clou à la fois sur la croix. Checed. Cet amour innommable te sauve, te tient, t’abrite, t’apaise.

Et quand ce genre d’amour t’est offert, alors, qu’est-ce que les gens peuvent dire, ou faire, pour te rabaisser, te condamner, t’exclure, ou te salir? Si Dieu a choisi de checed-t’aimer inébranlablement et pour toujours, quelle crise, quelle catastrophe, ou quel échec, même monumental, pourrait rompre un tel lien?

Les orages viendront quand même, c’est vrai. Les turbulences, la noirceur, les tourbillons et les trahisons aussi. Mais une autre chose sera là, solide: l’amour fervent de Dieu, plus fort que la mort.

Les blessures naissent souvent des déceptions face aux attentes. Au moment où nous laissons tomber nos attentes, beaucoup de souffrances s’atténuent. Une des grandes découvertes de ma trentaine a été de constater qu’en diminuant considérablement mes attentes envers mes proches, tout en augmentant ma confiance dans l’amour-checed de Dieu, une paix profonde et durable s’est installée au fond de moi. 

Mon mari ne me doit pas des paroles d’encouragement chaque jour ou l’initiative de toutes nos sorties d’amoureux. Je peux nommer mes besoins et en prendre la responsabilité. Nos filles ne me doivent pas d’accepter toutes mes consignes docilement, ni de vouloir passer le plus clair de leur temps avec moi. Leur développement implique forcément de se distancier, de s’affirmer – même maladroitement -, de tester les limites, ou même de les dépasser pour voir ce que ça fait. Mes parents ne me doivent pas d’être mes plus grands admirateurs, ni d’être présents à la moindre occasion pour leurs petits-enfants. Ils ont le droit d’être eux.

Ne pas avoir d’attentes. Sauf attendre tout de l’amour-checed.

S’attendre à ce que Dieu cogne à ma porte. S’attendre à ce que Dieu apparaisse le matin à l’horizon. S’attendre à un verre d’eau froide dans une journée trop chaude, ou à une couverture douce dans une journée glaciale. S’attendre à la joie, à la miséricorde, et aux miracles, mais ne pas s’attendre à ce que Dieu se présente de la façon dont je m’y attends. N’attendre rien sauf l’amour-checed, la bonté et la bienveillance la plus extrême, sachant que cela n’aura pas souvent les allures de ce que j’imagine. Ce sera mieux. Ce sera ce dont j’ai vraiment besoin. Comme la manne au milieu du désert alors que j’avais envie de retourner en Égypte.

De quoi aurait l’air le fait de diminuer tes attentes envers les gens, mais attendre tout de l’amour-checed de Dieu envers toi?

**

Nous ne rêvons pas d’une vie plus facile. Les gens qui semblent avoir toutes les cartes en main ne sont pas plus heureux. Notre rêve le plus profond, inscrit dans toutes les cellules de notre être physique et spirituel, c’est d’un amour-checed. Nous ne rêvons pas non plus d’arriver à destination, nous rêvons de trajets et d’aventures accompagnés par un amour-checed.

C’est pour cela que nous avons été créées.

Par la foi, et par son Esprit qui vit en toi, Dieu t’invite à le croire et à laisser cet amour extravagant transformer ton identité et ta vie entière.

Extrait du livre

Cet article est un extrait du nouveau livre de Pricile De Lacroix MAGNIFIQUE. Me voir avec les yeux de Dieu.

0
Votre panier
  • No products in the cart.